Mahomet, Charlemagne et les origines de l’Europe, par R. Hodges et D. Whitehouse, traduit de l’anglais par Cécile Morrisson, 190 p., 71 fig. 47,30 €

Le débat sur la "thèse de Pirenne" est réouvert ici à la lumière des progrès réalisés par les fouilles urbaines et l’archéologie extensive au cours des trente dernières années. Le réseau des relations commerciales de l’Europe occidentale, de l’Empire byzantin et du monde islamique est analysé dans une perspective globale qui met en valeur le rôle de la reprise des échanges dans la renaissance carolingienne.