Colloque

Crises et reprises au Moyen-Âge : les sources médiévales de la conjoncture méditerranéenne (VIIe‐XVe s.)

- du 16 au 17 septembre 2013
Colegio de España
Cité internationale universitaire de Paris
7E, bd Jourdan Paris 14e


La notion de crise a souvent été utilisée au sujet de la Méditerranée médiévale afin de décrire des situations variées, de chronologie diverse et qui se sont développées au sein d’entités politiques distinctes (Occident latin, Islam et Byzance). Ses définitions et ses usages sont donc loin d’être univoques. En outre, les analyses oscillent souvent entre crise d’un « système méditerranéen », de régions plus restreintes ou de la Méditerranée elle‐même (d’un point de vue écologique). Enfin, si l’anachronisme maîtrisé, qui a amené à utiliser le mot « crise » pour désigner un ensemble de phénomènes, a plutôt à l’origine une dimension économique, cette dernière est rarement analysée de manière isolée lorsqu’elle est appliquée à la période médiévale...
Pour en savoir plus

Responsables scientifiques :
Damien Coulon (Université de Strasbourg), Annliese Nef (Paris1), Christophe Picard (Paris1), Dominique Valérian (Lyon2)