Martin Veber

samedi 13 décembre 2014

Martin Veber a soutenu une thèse intitulée
"In carcere eram et venistis ad me". Les secours aux prisonniers en Occident pendant l’Antiquité tardive du règne de Marc Aurèle au pontificat de Grégoire le Grand (fin IIe-VIe siècle)
le samedi 13 décembre 2014, à l’Université de Paris-Sorbonne.

Sous la direction de M. Jean-Marie SALAMITO, Professeur à l’Université Paris-Sorbonne

Membres du jury :
M. Stéphane BENOIST, Professeur à l’Université Charles de Gaulle
Mme Cécile BERTRAND DAGENBACH, Professeur à l’Université de Lorraine
M. Yann RIVIERE, Directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences sociales
M. Giusto TRAINA, Professeur à l’Université Paris-Sorbonne

PDF - 246.4 ko
Position de thèse