"Antiquus error". Les ultimes feux de la résistance païenne (Scripta varia)

Bibliothèque de l’Antiquité Tardive 14
2010

par Stéphane RATTI


22x28, 328 p.
ISBN 978-2-503-53261-5.

L’ouvrage réunit trente articles publiés entre 1996 et 2007 auxquels s’ajoutent cinq études inédites. Cinq parties sont consacrées, successivement, à l’historiographie du quatrième siècle, à l’œuvre historique de saint Jérôme, à Ammien Marcellin, à l’Histoire Auguste et aux poètes Claudien et Rutilius Namatianus. L’unité de l’ensemble réside dans l’analyse des relations polémiques entre païens et chrétiens entre 370 et 417. L’identification de l’auteur jusque-là anonyme de la collection de biographies connue sous le nom d’Histoire Auguste conduit à une réévaluation raisonnée et argumentée de l’importance de la résistance païenne menée par l’aristocratie lettrée sous le règne de Théodose.
Trois indices (passages cités, noms anciens, auteurs modernes) permettent une recherche commode dans l’ensemble des travaux ici réunis pour la première fois.
_ _
Se procurer le volume