Jacques FONTAINE

Jacques FONTAINE

Jacques Fontaine, professeur émérite de Paris-Sorbonne, est décédé le 31 mai 2015 à l’âge de 93 ans.

Né en 1922, il avait été reçu à l’École normale supérieure (1940). Agrégé des lettres (1943), membre de la Casa de Velasquez (1943-1946), Il fut, de 1959 à 1988, professeur de langue et littérature latines à la Sorbonne.

Responsable de l’équipe latine du Centre de Recherches « Lenain de Tillemont pour le christianisme ancien et l’Antiquité tardive », il a joué un rôle éclatant au sein d’un Centre qui est, plus tard, devenu l’Équipe « Antiquité classique et tardive ». Ses étudiants conservent le souvenir inoubliable de ses cours. Ses anciens collègues et les chercheurs et enseignants-chercheurs qui ont commencé leur carrière quand il était encore professeur et membre actif du Centre Lenain, gardent de lui un souvenir admiratif.

Jacques Fontaine a aussi présidé l’Institut d’études augustiniennes. Spécialiste de philologie et littérature latine chrétienne, il s’intéressait également à l’histoire de la culture de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge, en particulier en Espagne. Aucun des aspects de la latinité tardive et du haut Moyen Âge latin ne lui est resté étranger. Jacques Fontaine a grandement contribué à réintégrer dans la littérature des textes qui, pour beaucoup, n’intéressaient jusque là que les théologiens et les historiens.

Il avait été élu en 1983 à l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres. Il présida l’Institut de France en 1993. Il était officier dans l’ordre de la Légion d’Honneur, Commandeur des Palmes académiques et chevalier des Arts et Lettres.

Les membres du Centre « Lenain de Tillemont » (ACT, UMR 81 67) songent avec émotion à cet homme qu’ils ont admiré et aimé.

Marguerite Harl, Luce Pietri, Monique Alexandre, Noël Duval, François Baratte, Olivier Munnich, Jean-Marie Salamito, Vincent Zarini