Inventaire scientifique des fonds islamiques du musée des Beaux-Arts de Lyon

Responsable pour l’UMR  : Éloïse Brac de la Perrière (Maître de conférences HDR–Sorbonne Université/UMR 8167)
en partenariat avec : Sandra Aube (chargée de recherche, Cnrs "mondes iranien et indien") et Salima Hellal (conservatrice des Objets d’art, MBA Lyon)


Mise à jour : 4 janvier 2017

Présentations

Le fonds
Le département des Objets d’art du musée des Beaux-Arts de Lyon a la particularité d’intégrer dans son parcours une section d’art islamique.
Le musée dispose ainsi d’une des plus remarquables collections d’œuvres islamiques en France, après celle du Louvre. Celle-ci est estimée à 1300 numéros environ, en comptant les tessons de Fustat, entrés au musée en deux lots distincts (donations Raymond Koechlin et Docteur Fouquet).
Pour l’essentiel, ces collections ont été constituées à la fin du XIXe siècle dans le but d’offrir aux dessinateurs en soierie un nouveau répertoire de formes. Au fil du temps, les différents responsables ont développé la collection, créant dès les années 1880 une section dédiée. Des dépôts, legs et acquisitions, souvent de provenance prestigieuse (collections Goupil, Piot, dons Arconati-Visconti, Parvillée etc.) ont par la suite permis son enrichissement.
Ces objets sont essentiellement des céramiques, des métaux, des armes, des bois, quelques verres, deux ivoires, chapiteau, reliures et miniatures. L’état exact de cette collection reste à définir, de même que le nombre d’œuvres conservées.

Objectifs

  • Inventaire et classement scientifique des fonds, campagne photographique, actualisation des fiches d’objets, recherches sur la constitution des collections, les collectes et les collectionneurs
  • Publication d’un catalogue raisonné à destination des chercheurs et du public [Somogy éditions d’art/ Musée des Beaux-Arts de Lyon, 2018]