Les études philoniennes : regard sur cinquante ans de recherche (1967-2017)

- 13-14 décembre 2017
Université de Paris-Sorbonne
Salle des Actes
Amphithéâtre Sainte-Barbe (4, rue Valette)


Organisateurs : Sébastien Morlet – Olivier Munnich (Paris-Sorbonne)

Les actes du colloque de Lyon publiés en 1967 marquent, pour la période contemporaine, le point de départ des études philoniennes. Depuis cet événement, l’œuvre de Philon a été traduite en différentes langues, une revue scientifique a vu le jour (Studia Philonica), et la pensée de Philon ne cesse d’intéresser philologues, historiens de la philosophie, spécialistes des textes bibliques ou du judaïsme.
Le colloque de Paris, rassemblant les meilleurs spécialistes mondiaux, a pour but de porter un regard rétrospectif sur cinquante ans de recherche. Que reste-t-il aujourd’hui des perspectives du colloque de Lyon ? Comment la recherche a-t-elle évolué depuis 1967 ? Quelles voies nouvelles pourrait-elle encore emprunter ?

Mercredi 13 décembre

Sorbonne, Salle des Actes

8.30-9.00 Ouverture du colloque

Regards généraux sur cinquante ans de recherche philonienne

9.00-9.30 Monique Alexandre (Université de Paris-Sorbonne) : Regards sur le colloque « Philon d’Alexandrie 1966 »

9.30-10.00 David T. Runia (Université de Melbourne) : Half a Century of Philonic Research since the Lyon Colloque : Some Evaluatory Reflections

10.00-10.20 Discussion

10.20-10.50 Gregory Sterling (Université d’Yale) : Studia Philonica : The Study of Philo in North America for the Last Fifty Years (1967-2017)

10.50-11.20 Maren Niehoff (Université hébraïque de Jérusalem) : Philo in France. How Significant are Linguistic and Cultural Boundaries in the History of Research ?”

11.20 -11.40 Discussion

Amphithéâtre Sainte-Barbe (4, rue Valette)

La recherche depuis le volume de 1967

13.30-14.00 René Bloch (Université de Berne) : Le judaïsme alexandrin, un cas singulier dans l’antiquité juive ? La diaspora juive de l’époque gréco-romaine : 50 ans depuis la contribution de Marcel Simon

14.00-14.30 Folker Siegert (Université de Münster) : L’Égypte de Philon : précisions politiques et juridiques à partir des papyrus et d’études récentes

14.30-15.00 Olivier Munnich (Université de Paris-Sorbonne) : Philon d’Alexandrie, témoin du texte de la Bible grecque selon D. Barthélemy

15.00-15.20 Discussion
15.20-15.40 Pause café

15.40-16.10 Pierre Chiron (Université de Paris-Est/Créteil) : L’histoire de la rhétorique depuis 1967 : nouveaux corpus, nouveaux algèbres

16.10-16.40 Emmanuel Friedheim (Université Bar-Ilan) : La halakha philonienne face aux conceptions halakhiques judéennes du Ier siècle de notre ère : nouvelles perspectives

16.40-17.10 Esther Starobinski (Université de Genève) : Philon et l’émergence de la conscience morale. Regard rétrospectif sur Valentin Nikiprowetzky

17.10-17.40 Francesca Calabi (Université de Pavie) : Exégèse et allégorie chez Philon. À partir de l’article de Jean Pépin

17.40-18.00 Discussion

Jeudi 14 décembre

Sorbonne, Salle des Actes

8.30 – 9.00 Géraldine Hertz (Université de Nantes) : Philon, naturaliste ou conventionnaliste ? Un demi-siècle de recherche sur la théorie du langage philonienne et son ancrage philosophique

9.00 – 9.30 Alain Petit (Université de Clermont-Ferrand) : Retour sur « Philo Pythagoricus »

9.30-10.00 Jérôme Moreau (HISOMA, Lyon II) : Philon d’Alexandrie et le livre de la Sagesse : un champ encore en friche ?

10.00-10.20 Discussion
10.20-10.40 Pausé café

10.40-11.10 Carlos Lévy (Université de Paris-Sorbonne / Institute For Advanced Studies, Université Hébraïque de Jérusalem) : Philon et la dialectique ? Constantes et innovations

11.10-11.40 Anne Boiché (Antiquité classique et tardive, UMR 8167) : L’interprétation des rêves et l’exégèse allégorique chez Philon

11.40-12.10 Gilles Dorival (Université d’Aix-Marseille) : Retour sur l’interprétation de Genèse 1, 26-27 et 2, 7 par Philon et les Pères

12.10-12.30 Discussion

14.00-14.30 Sharon Weisser (Université de Tel-Aviv) : Une dialectique des sentiments chez Philon d’Alexandrie ?

14.30-15.00 Matthieu Cassin (CNRS, IRHT) : Philon et Grégoire de Nysse : bilan historiographique et perspectives de recherche

15.00-15.30 Smaranda Marculescu (ENS Lyon) : La "solitude" des Thérapeutes et ses réceptions croisées

15.30-15.50 Discussion
15.50-16.10 Pause café

Autour de quelques absences du volume de 1967

16.10-16.40 Sébastien Morlet (Université de Paris-Sorbonne) : Philon chez Eusèbe de Césarée : les recherches depuis 1967

16.40-17.10 Laetitia Ciccolini (Université de Paris-Sorbonne) : Philon dans l’histoire de la recherche sur les premiers pères latins

17.10-17.40 Alain Le Boulluec (École pratique des hautes études, Sciences religieuses) : Les travaux sur Clément d’Alexandrie lecteur de Philon

17.40-18.00 Discussion - Conclusions