Vient de paraître

L’apport des Assomptionnistes français aux études byzantines : une approche critique, Actes du colloque de Bucarest, 25-27 Septembre 2014

- éditeurs M.-H. Blanchet et I.-A. Tudorie
Archives de l’Orient Chrétien, 21
Éditions Peeters, 2017


ISBN 978-90-429-3524-2
ISSN 0402-8775
D/2017/0602/00
536 p.
© 2017, Institut Français d’études Byzantines, Paris.

Membres d’une congrégation catholique fondée en France en 1845, les Assomptionnistes n’avaient pas initialement vocation à devenir des byzantinistes. Lorsqu’à la faveur de l’installation d’une petite communauté à Constantinople en 1895, certains d’entre eux ont entrepris des recherches sur l’Orient orthodoxe, ils ne pensaient probablement pas faire école ni marquer la byzantinologie d’une empreinte spécifique. Pourtant leurs travaux, poursuivis durant plus d’un siècle, ont stimulé et nourri ceux de beaucoup de spécialistes. Comprendre comment ils ont abordé leur objet d’étude – l’Église byzantine –, selon quelles directions de recherche et en mettant en valeur quel type de résultats, permet de repenser aujourd’hui certaines des orientations qu’ils ont données à la discipline. Les études réunies dans cet ouvrage collectif analysent dans une perspective critique les méthodes et les choix scientifiques de ces religieux catholiques, mais aussi leurs préjugés en tant que spécialistes d’une confession qu’ils qualifiaient eux-mêmes de « dissidente », alors qu’ils étaient animés, au moins à l’origine, par une perspective prosélyte. Les contributions de ce volume entrecroisent l’histoire des intellectuels catholiques au 20e siècle et l’historiographie byzantine, afin d’éclairer ces relations entre engagement confessionnel et science, souvent fécondes, mais parfois peut-être aussi contradictoires, et afin d’esquisser un bilan de l’œuvre scientifique des Assomptionnistes de l’Institut français d’études byzantines.

- Pour en savoir plus sur cette publication

TABLE DES MATIÈRES
Abréviations ........................................................................................... 7
Albert Failler, Avant-propos ............................................................... 11
Marie-Hélène Blanchet et Ionuț-Alexandru Tudorie, Introduction .... 15
Liste des Assomptionnistes ................................................................... 29
Programme du colloque ........................................................................ 33
I. Historique
Giuseppe - M. Croce, Un demi-siècle de travaux érudits sur l’Orient
chrétien. Figures, contacts et itinéraires de recherche entre Rome
et la France (1878-1940) ................................................................. 39
Matthieu Cassin, Au milieu des livres : constitution et fonctions de la
bibliothèque de l’IFEB .................................................................... 65
Ionuț-Alexandru Tudorie, Academic Research and Cultural Diplomacy :
The French Institute for Byzantine Studies in Bucharest
(1937-1947) ...................................................................................... 169
Albert Failler, Le transfert de l’IFEB à Paris et les nouvelles conditions
de son activité ......................................................................... 213
II. Historiographie
Daniel Galadza, The Assumptionists and the Study of Byzantine
Liturgy .............................................................................................. 233
Ivana Jevtić, « Les images comme langage ». La contribution de
Christopher Walter à l’étude de l’iconographie et de l’imagerie
ecclésiastique byzantines ................................................................. 259
Vassa Kontouma, La contribution de l’Institut byzantin des Assomptionnistes
à la théologie mariale catholique .................................... 277
528 L’APPORT DES ASSOMPTIONNISTES
Marie-Hélène Congourdeau, L’IFEB et la redécouverte de la spiritualité
byzantine du 14e siècle ......................................................... 313
Ekaterini Mitsiou, The monastery of Kecharitomene and the contribution
of the Assumptionists to the study of female monasticism
in Byzantium .................................................................................... 327
Peter Schreiner, Le rôle des Assomptionnistes pour les recherches
topographiques sur Constantinople et l’Empire byzantin ............... 345
Vangélis Maladakis, Louis Petit, Jules Pargoire et l’épigraphie athonite.
Le Recueil des inscriptions chrétiennes de l’Athos (1904) .... 357
Vivien Prigent, De l’apport des « petits monuments » : faire de l’or
avec du plomb .................................................................................. 385
Cécile Morrisson, Vitalien Laurent, numismate ................................. 453
Christian Gastgeber, Jean Darrouzès und das Patriarchatsregister.
Die Erschliessung einer grundlegenden Quelle zur Geschichte des
Patriarchats von Konstantinopel ...................................................... 465
Marie-Hélène Blanchet, Éditer un texte de polémique religieuse.
Vitalien Laurent et les Mémoires de Sylvestre Syropoulos ............ 485
Index ...................................................................................................... 505
Liste des contributeurs .......................................................................... 525
Planches ................................................................................................. 529

Avec le soutien du Labex RESMED