Journée d’Etude - Ateliers d’Archéologie comparée

- Samedi 3 février
Lyon, Maison de l’Orient et de la Méditerranée (7, rue Raulin, 69003, Lyon), salle Reinach, de 10h30 à 18h


Cette journée d’étude sera consacrée à l’écriture et à ses manifestations (l’épigraphie notamment) à travers des exemples empruntés au monde grec et au monde chinois. Ce sera pour nous l’occasion de relire l’article de Ph. Bruneau, « L’épigraphie moderne et contemporaine », RAMAGE 6 (1988) pour faire le point sur la question 30 ans après. Nous évoquerons également l’estampage comme pratique d’enregistrement de l’écriture (en Chine et dans la pratique contemporaine des épigraphistes spécialistes de l’antiquité classique) et comme objet (conservation et exposition ; intérêt documentaire ; intérêt patrimonial ; source d’inspiration pour les artistes et les designers).

programme détaillé :

10h30 : Michèle Brunet (HISOMA-Université Lyon 2) : L’épigraphie antique et le modèle de l’épigraphie moderne et contemporaine de Philippe Bruneau.

11h30 : Pierre-Yves Balut (Sorbonne Université) : Production du langage, écriture et rite.

Pause déjeuner

14h30 : Présentation des projets de scénographie pour une exposition consacrée aux estampages, réalisés par les étudiantes du DSAA Design d’espace, Ecole Supérieure d’Art La Martinière-Diderot.

15h30 : Adeline Levivier (doctorante HiSoMA Lyon 2) : Programme E-STAMPAGES : dématérialisation des estampages et transposition des pratiques des épigraphistes en contexte numérique

16h30 : Antoine Gournay (CREOPS-Sorbonne Université) et Pauline Chassaing (doctorante CREOPS Sorbonne Université, sous réserve) : Pratique de l’estampage dans le monde chinois ; conservation et restauration.