Les temples égyptiens de Panébès, Le jujubier à Doukki Gel

Charles Bonnet et Dominique Valbelle
éd. Khéops, Paris, 2018


Charles Bonnet et Dominique Valbelle
Les temples égyptiens de Panébès, Le jujubier à Doukki Gel, Khéops, Paris, 2018

  • Moins d’un kilomètre au nord de la capitale du royaume de Kerma, le site de Doukki Gel renferme les vestiges d’une fondation égyptienne créée par Thoutmosis Ier à la suite de sa conquête du pays de Kouch. C’est en effet l’emplacement de cette ville étrange à l’allure africaine que les Égyptiens choisissent, pour y construire un ménénou, ces centres fortifiés spécifiques des territoires conquis, destinés à y promouvoir l’idéologie monarchique et à servir de base à la collecte des tributs. Les Égyptiens y bâtissent trois temples, dédiés notamment à plusieurs formes d’Amon, et divers dispositifs domestiques protégés par de nouvelles enceintes partiellement inspirées de celles de leurs prédécesseurs. Ces monuments originaux contribuent à apporter des informations précieuses sur l’histoire de la Nubie et le développement vers le Soudan central des intérêts égyptiens au Nouvel Empire…