Vient de paraître

La vaisselle en pierre des reines de Pépy Ier

- Anne Minault-Gout
Institut français d’archéologie Orientale, IFAO, 2019


IF1172, ISBN 9782724707267
2019 IFAO
Collection : MIFAO 141
1 vol., 352 p.
49 € (980 EGP)

Dans le cimetière de la famille du roi Pépy Ier de la VIe dynastie (c. 2330-2280), la mission archéologique franco-suisse de Saqqâra (MafS) a mis au jour huit complexes pyramidaux de reines de la fin de l’Ancien Empire. Cette publication présente une étude et un catalogue d’une partie du mobilier livré par ces tombeaux : la vaisselle en pierre – généralement fragmentaire et parfois inscrite, comme celle de la reine mère Ânkhnespépy II –, les séries de modèles – vases factices à fonction symbolique –, les boîtes simulacres d’offrandes alimentaires, ainsi que d’autres objets d’équipement funéraire. Les pierres rencontrées sont majoritairement la calcite (ou travertin, ou albâtre égyptien), le gneiss, la grauwacke, le calcaire.

Une grande variété de formes apparaît, dont de grandes jarres inscrites, des coupes raffinées, des formes bien répertoriées à la VIe dynastie et des vases beaucoup plus anciens que la VIe dynastie. Les modèles révèlent une permanence des formes par rapport à celles des périodes précédentes, et c’est dans le matériel des reines de Pépy Ier que les boîtes d’offrandes alimentaires de taille réelle, certaines en calcite, apparaissent pour la première fois dans un équipement royal.