Le pouvoir infâme

Projet sous la direction de Michèle Coltelloni-Trannoy


Membres de l’UMR : Stéphanie Antonioz, Hélène Brun, Jonathan Cornillon, Iwona Gajda, Alice Mouton, Marine Passat, Edith Parmentier

Invités : Sylvie Crogiez-Pétrequin, David Lefèvre, Florence Malbran, Lionel Marti

Si l’on connaît bien les formes de dignité et d’exaltation des puissants dans les sociétés antiques, on cerne moins bien ce qui motive les anciens à mettre à l’écart ou rejeter, à déchoir ceux qui occupaient une situation prééminente, ainsi que les formes que prennent ces déclassements. À partir de cette observation, la réflexion s’est organisée autour de la notion très vaste et mal délimitée de faute (2018-2022)

Le premier axe (Penser la faute) a porté sur deux approches :
L’approche lexicographique : quels mots pour désigner la faute, délit, erreur, responsabilité ?
L’approche juridique.

Stéphanie Antonioz : Examen lexical de la faute dans les textes bibliques ; Dimension juridique de la faute des Puissants dans les codes de lois.
Michèle Coltelloni Trannoy : Le « mauvais prince » : entre responsabilité et irresponsabilité.
Jonathan Cornillon : La faute des puissants dans les premières communautés chrétiennes : fondation du droit ecclésiastique et construction de la légitimité du pouvoir religieux (Ier-IIIe siècle).
Sylvie Crogiez : La faute dans le Code théodosien.
Iwona Gajda : La faute dans les textes sud arabiques.
David Lefèvre : Le pharaon est-il fautif ?
Florence Malbran : Le code de Hammurabi.
Alice Mouton : Le vocabulaire hittite de la faute.
Edith Parmentier : Le vocabulaire de la faute dans les livres hérodiens de Flavius Josèphe.

Axe 2 Les conséquences/transmissions de la faute

Alice Mouton : L’hérédité de la faute dans les textes hittites.
Marina Passat : La faute des puissants et ses répercussions sur les communautés, dans le théâtre grec.
Michèle Coltelloni Trannoy : Les répercussions de la faute du prince, un désastre écologique et cosmique.
(2022) Christine Dumas-Reungoat : La fin du monde dans les traditions perse, grecque, biblique.

Axe 3 (2021-2022) Le roi face à la faute : Repentir/folie

8 novembre 2021 : Iwona Gajda : Les confessions du roi et du peuple devant le dieu en Arabie méridionale antique.
Stéphanie Antonioz : Repentir et confession dans la Bible hébraïque

16 décembre 2021 : Lionel Marti : La faute du souverain adverse des Assyriens et ses conséquences (folie)
Stéphanie Antonioz : La folie de Nabonide dans le livre de Daniel.

lundi 14 février 2022 Maison de la Recherche, Salle 002, 14 h 30 - 16 h 30
Edith Parmentier, La paranoïa d’Hérode le Grand
Pierre-Henri Ortiz : La folie dans la pensée politique grecque