Atlas des mondes musulmans médiévaux

Sous la direction de Sylvie Denoix et Hélène Renel
CNRS Éditions, Paris, 2022


JPEG - 124.2 ko
Offrir un large panorama de l’histoire, politique et militaire, économique et sociale, religieuse et culturelle, des mondes musulmans médiévaux, de l’Antiquité tardive aux débuts de l’époque moderne, telle est l’ambition du présent Atlas, qui s’appuie sur près de deux cents cartes originales, à toutes les échelles, accompagnées de textes, d’extraits de sources et d’illustrations.

Les conquêtes islamiques ont contribué à la formation d’un vaste ensemble de territoires où les musulmans ont détenu le pouvoir politique, dominant des peuples aux coutumes, langues et religions différentes. Il s’étendait sur trois continents – d’al-Andalus à l’ouest à l’Inde islamisée à l’est – et s’ouvrait sur deux espaces maritimes majeurs, la Méditerranée et l’océan Indien. Cet atlas explore les routes parcourues par les marchands, les pèlerins, les voyageurs, les étudiants et les savants ; il atteste de l’ampleur du phénomène urbain comme de la richesse des échanges dans l’ensemble de cette aire et rend compte de son insertion dans une économie-monde en formation.

Les communautés musulmanes se sont séparées en différentes branches : les sunnites et les chiites, mais aussi en une myriade d’autres courants minoritaires qui marquent, jusqu’à nos jours, la topographie religieuse. Si les luttes fratricides furent importantes, les relations conflictuelles avec différents ennemis du dehors – conquêtes et jihad, croisades et invasions – ont remanié les équilibres internes comme les frontières extérieures. L’activité diplomatique qui se déploya, à travers toute l’Eurasie et de l’Atlantique au Pacifique, la circulation des idées et des modèles littéraires ou architecturaux, témoignent, au-delà des échanges commerciaux, de l’étendue des réseaux développés au cours des siècles.
Les chercheurs qui ont réalisé cet ouvrage collectif, lancé au sein de l’équipe «  Islam médiéval  » du laboratoire Orient & Méditerranée (CNRS), sont spécialistes de différents champs de l’histoire médiévale des mondes musulmans. Ils et elles donnent à voir et à comprendre, dans une historiographie renouvelée, une histoire globale et connectée des mondes musulmans médiévaux.

Achats en ligne

Sommaire
Remerciements, 4

Introduction générale, 8

Chapitre1. Représentations de Soi et de l’Autre, 13
sous la responsabilité de Jean-Charles Ducène, Yann Dejugnat et Emmanuelle Tixier du Mesnil

  • Le temps de l’Empire islamique (IXe-XIe siècle), 16
  • L’Europe dans les représentations des musulmans, 26
  • Les mondes de l’Islam (XIIIe-XVe siècle), 34
  • L’Islam sous le regard des autres, 40

Chapitre 2. La dynamique des mondes musulmans, 45
sous la responsabilité de Sylvie Denoix, Vanessa Van Renterghem

  • Le VIIe siècle et la conquête islamique  : continuités et mutations, 48
  • L’Empire islamique  : de la construction à l’éclatement, 60
  • La sortie du paradigme arabo-musulman, 82

Chapitre 3. Le phénomène urbain, 106
sous la responsabilité de Mathieu Eychenne

  • Villes capitales, 108
  • Activité édilitaire et investissements des élites politico-militaires, 130
  • Distinction sociale et réseaux de notabilité, 142
  • Le contrôle de l’espace urbain, 150

Chapitre 4. Lieux de dévotion, pèlerinages et transmission du savoir, 165
sous la responsabilité de Maxime Durocher

  • Topographie du sacré partagé, 168
  • Lieux et réseaux de pèlerinages  : Ḥajj et Ziyāra , 176
  • Les mosquées : architecture, urbanisme et fonctions, 186
  • Institutions et réseaux soufis, 192
  • Transmission des savoirs : les lieux, les hommes et les textes, 198

Chapitre 5. Activités commerciales et artisanales dans la ville et son arrière-pays, 217
sous la responsabilité d’Élodie Vigouroux

  • Activités commerciales et artisanales dans la ville, 220
  • Implantation des marchés et caravansérails, 232
  • Les villes et leurs arrière-pays, 240

Chapitre 6. Pôles économiques et réseaux d’échanges, 247
sous la responsabilité de Dominique Valérian

  • La structuration de l’espace islamique par les réseaux d’échanges, 250
  • L’Islam et les mondes extérieurs, 260
  • Les structures des échanges, 274
  • Les produits de l’échange, 278

Chapitre 7. Enjeux géopolitiques, externes et internes, 291
sous la responsabilité d’Eva Collet

  • La défense des espaces frontaliers, 294
  • Les relations diplomatiques, 302
  • Le sultanat mamelouk et le Bilād al-Shām, 314

Glossaire, 326

Bibliographie, 332

Index des toponymes, 351

Les auteurs, 364

Sémiologie, 369

Table des cartes, 372

Table des matières, 374