Philologie byzantine

Responsable : V. Déroche

Membres : M.-H. Blanchet, O. Delouis, V. Déroche, B. Flusin, V. Kontouma, S. Lazaris, A. Papaconstantinou, M. Stavrou.

Membres associés : G. Agosti, F. Alpi, A. Binggeli, M. Détoraki, C. Jouanno, B. Mondrain, M. Op de Coul, G. Sidéris.

L’équipe philologie achève les projets collectifs suivants : 1) le volume des sources grecques et slaves sur la chute de Constantinople dans une publication plus large sur la Chute, 2) une traduction française pour les Sources chrétiennes des Questions et réponses d’Anastase le Sinaïte, un ouvrage écrit à la fin du VIIe s. qui représente
un témoignage capital sur les débuts de la domination musulmane au Moyen-Orient, qui donnera lieu à un volume d’études sur Anastase.
Ensuite, elle abordera des projets d’édition : le Pré spirituel de Jean Moschos et plus largement un corpus des récits édifiants byzantins ; le Typikon de Dresde (règlement liturgique de Sainte Sophie) ; les Grandes Catéchèses de Théodore Stoudite qui donnent une vision concrète du monachisme vers 800. Les études sur la polémique religieuse et les rapports entre groupes religieux différents, en particulier les chrétiens face aux juifs et aux païens, seront poursuivies dans le cadre du Labex RESMED. Hors de l’équipe de philologie, l’essor des études consacrées à la période tardive dite paléologue alimentera l’axe thématique décrit ci-après.