Le Proche-Orient de Justinien aux Abassides. Peuplement et dynamiques spatiales

Bibliothèque de l’Antiquité Tardive 19
2011

Actes du colloque international de Paris, INHA, 18-20 octobre 2007, sous la direction de A. BORRUT, M. DEBIÉ, A. PAPACONSTANTINOU, D. PIERI, J.-P. SODINI


22x28, 352 p., 582 ill.
ISBN 978-2-503-53572-2

Vingt-et-une communications par des chercheurs travaillant sur le terrain au Proche-Orient et en Égypte étudient sur des cas concrets l’évolution démographique et sociale entraînée par le passage de la domination byzantine à la nouvelle administration arabe, omeyyade puis abbasside. Les conditions générales de l’agriculture dans cette vaste zone sont examinées, complétées par des analyses plus détaillées concernant la mise en valeur des régions comme l’Osrhoène, la ville de Resafa et son territoire, la Syrie centrale et son prolongement steppique oriental, Damas et son arrière-pays, l’évolution de l’habitat urbain de la Palestine Seconde à l’Est du Jourdain, le développement en florissantes bourgades d’anciens forts du limes, la réoccupation de sites antiques (dont le sanctuaire nabatéen de Khirbet ed-Darih) par des villages chrétiens puis musulmans. Les fluctuations du nomadisme dans les zones steppiques et leur impact sur les essais de sédentarisme sont bien mis en évidence tant dans les marges arides de la Syrie centrale que dans la partie située à l’Est du delta du Nil...
lire la suite
_ _
This volume brings together twenty-one contributions from scholars conducting fieldwork in the Near East and Egypt. It is structured around three main subjects, following their development through the transition from Byzantium to the Arab-Islamic polity : the different regions in their variety and specificity ; the dynamics of settlement, whether sedentary or nomadic to various degrees ; sacred spaces, both Christian and Muslim. Beyond the actual power structures, there emerges a recurring force driving the succession of phases of prosperity and decline within this vast zone of production and exchange, namely the weight of the market created by major urban centres.


Se procurer le volume