Registres graphiques. Questions sur la scripturalité égyptienne

19 mars 2020

Creating new graphic registers : ancient notations inspired by Egyptian hieroglyphs
Ben Haring (Leiden University)

19 mars 2020, 15h - 17h

Centre de recherches égyptologiques de la Sorbonne
Sorbonne université - Lettres
escalier G, 3e étage
Rue Victor Cousin, 75005 Paris

Inscriptions : chloe.ragazzoli@sorbonne-universite.fr

At several points in their history, Egypt’s hieroglyphs and its cursive scripts have been the inspiration for other types of writing and notations, both native and foreign. Among the intriguing aspects of such ‘secondary’ notations, apart from their own precise systems and purposes, is the insight they offer into the reception of monumental and cursive texts outside the narrow circle of fully accomplished scribes and draftsmen. Recent research of the system of identity marks used by the necropolis workmen’s community of Deir el-Medina allows us a glimpse of the diversity in local knowledge of hieroglyphs and hieratic, and hence of the sociology of local literacy. Indeed, the knowledge and habits reflected by inscribed identity marks, and clusters of them, yield a very concrete understanding of the term ‘semi-literacy’. Points to be discussed in the seminar include the relative impact of hieroglyphic and hieratic scripts on semi-literates, the semiotic transformation of borrowed graphs when integrated into different codes, and the materiality of pseudo-written records. Brief excursions will be made into other historical examples of the reception and transformation of Egyptian writing as reflected in other notation systems.

Ce séminaire s’inscrit à la suite de l’atelier de septembre 2019, qui visait à soulever la question des différents registres graphiques disponibles dans la scripturalité égyptienne, afin d’interroger les valeurs et les représentations associées, ainsi que l’aspect graphique des différents scripts utilisés.
Le registre graphique renvoie à l’aspect visuel et graphique d’une écriture à travers son script (par exemple hiératique, hiératique littéraire et hiératique administrative), sa disposition ou encore le médium utilisé (encre, peinture, incision, gravure). L’usage d’un registre graphique donné a une valeur sémiotique qui contribue à part entière à la signification d’un texte et à sa réception.

Présentation programme ÉCRITURES
Au-delà de son contenu, un texte est un objet matériel et graphique témoignant de pratiques intellectuelles, culturelles et sociales centrales. Dans une optique historique et anthropologique, le programme ÉCRITURES vise à appréhender les éléments non linguistiques des écritures égyptiennes et leur valeur sémiotique. L’objectif est de replacer le texte dans une chaîne opératoire, qui met en jeu des acteurs, des savoir-faire et une contexte social et historique spécifique. Le programme conjugue des actions de terrain, la publication de sources et des manifestations scientifiques.

Contacts
Florence Albert : falbert@ifao.egnet.net
Chloé Ragazzoli : chloe.ragazzoli@sorbonne-universite.fr