Membres statutaires   

Marie-Noëlle FRAISSE

Ingénieur d’études en analyses de sources anciennes, CNRS

JPEG - 33.2 ko
  • Avec Philippe Collombert, co-directrice de la Mission archéologique franco-suisse de Saqqâra (MAFS), responsable de publication
  • Membre fondateur et Trésorière de l’Association « Les reines de Saqqâra »
  • Adresse professionnelle
    Mission archéologique franco-suisse de Saqqâra
    CNRS - UMR 8167
    27, rue Paul Bert
    94204 Ivry-sur-Seine
  • Née en 1954

Cursus

  • Depuis 2010 Ingénieur d’études au CNRS, Adjoint du directeur de Mission et Responsable de publication.
  • 2002-2010 Vacataire puis contractuelle CNRS pour la Mission Archéologique française de Saqqâra (FRE 2563 / UMR 8152 / UMR 8167), en charge de la conception et de l’évolution d’une base de données pour l’enregistrement des objets et des différents développements nécessités par les études et les publications
    En charge également de la normalisation des relevés en fac-similé et de la mise au point des techniques d’informatisation, pour aboutir aux encrages numériques des nouvelles normes des publications
  • 1999-2002 Participation aux travaux de la Mission archéologique française de Saqqâra, responsable de l’enregistrement et de l’informatisation du matériel archéologique
  • 1999 Maîtrise d’Egyptologie, « Les perceptions olfactives dans les sources égyptiennes » (Univ. Paris Sorbonne Paris IV), sous la direction de Monsieur Nicolas Grimal et de Madame Laure Pantalacci
  • 1997 Licence d’Histoire (Univ. Paris Sorbonne Paris IV) * 1996 DEUG d’Histoire (Univ. Paris Sorbonne Paris IV)
  • 1992-1995 Cycle d’Egyptologie, spécialité : langue (3 ans) à l’Institut d’enseignement supérieur libre Khéops de 1992 à 1995
  • 1981-1991 Directeur Commercial puis Directeur Général de la Société Aéroports Publicité (Régie des emplacements publicitaires dans les aéroports)
  • 1975 BTS (Brevet Technicien Supérieur) spécialité Publicité
  • 1972 Baccalauréat scientifique

Principaux thèmes de recherches et projets en cours

  • En collaboration avec Catherine Berger, étude et reconstitution des parois inscrites de Textes des Pyramides de la nouvelle pyramide découverte à Saqqâra, celle de la reine Béhénou. Cette étude doit aboutir rapidement à la publication du monument de la reine.
  • En collaboration avec Audran Labrousse et Catherine Berger, restitution et analyse de la décoration des temples funéraires des reines de la nécropole de Pépy Ier pour proposer une reconstitution des parois de temple ou des éléments d’architecture inscrits.
  • Étude du mobilier de culte privé retrouvé auprès des reines : éléments de chapelle miniature, stèles, linteaux, encadrements.

Bibliographie

Ouvrages de collaboration

  • Berger-el Naggar, C. et FRAISSE, M.-N. - Le monument funéraire de Béhénou, IFAO, Bibliothèque d’Etudes (à paraître).

Articles dans des revues à comité de lecture

  • C. BERGER-EL NAGGAR et M.-N. FRAISSE, « La paroi est de la chambre funéraire de Béhénou : le dernier voyage de la reine », dans Rémi LEGROS (éd.), 50 ans d’éternité. Jubilé de la Mission archéologique française de Saqqâra (1963-2013) (Bibliothèque d’études 162), 2015.
  • C. BERGER-EL NAGGAR et M.-N. FRAISSE, « La paroi est de la chambre funéraire de la reine Béhénou », dans The Pyramid : between Life and Death, workshop 31st of may - 1st of june, 2012, Organized by the Department of Archaeology and the Department of Theology, Uppsala University – Sweden (Boreas 36), p. 187-205.
  • Berger-el Naggar, C. et FRAISSE, M.-N. - "Béhénou, ‘aimée de Pépy’, une nouvelle reine d’Égypte", BIFAO 108, 2008, p. 1-27, 19 pl.
  • FRAISSE, M.-N. - "Saqqâra : notes d’information sur les travaux récents au complexe funéraire de la reine Ânkhesenpépy II ; La Pancarte d’offrandes de la chapelle nord de la pyramide d’Ânkhesenpépy II", Revue d’Egyptologie 53, Paris, 2002, p. 235-243, 3 fig.

Communications dans des colloques

  • Catherine BERGER EL-NAGGAR et Marie-Noëlle FRAISSE « Quelques observations sur la pyramide de la reine Béhénou », Colloque sur Les Textes des Pyramides organisé par la Mafs au Caire les 23-26 octobre 2016