Judaïsme de langue grecque

Philon d’Alexandrie

Son œuvre constitue, depuis la création du Centre Lenain de Tillemont, un chantier important de l’Équipe. À la suite des travaux pionniers de V. Nikiprowetzky (1977), les études portent sur l’écriture de l’exégèse chez Philon, l’usage de la paideia dans la conception du commentaire et les transferts culturels dont témoigne son œuvre.
L’ouvrage de M. Hadas-Lebel, Philon d’Alexandrie, un penseur en diaspora a été traduit en hébreu (2007) et en anglais (2012). Co-organisation d’un colloque international « Philon d’Alexandrie : pouvoir et puissance », en collaboration avec l’Université de Milan (Fr. Calabi, C. Lévy, O. Munnich), mai 2011 ; organisation d’un colloque « Religion et rationalité. L’exemple de Philon d’Alexandrie et ses successeurs dans le paganisme et le christianisme » (J. Moreau, O. Munnich), à la Maison de la Recherche, juin 2012.
Une thèse soutenue : J. Moreau (2010, dir. O. Munnich). Une thèse en cours : A. Boiché (allocataire Labex, dir. O. Munnich). Recrutement d’un post-doc Labex, travaillant sur Philon (J. Moreau, 2011).
Un séminaire de master I sur l’exégèse philonienne (O. Munnich).
Préparation d’un colloque international en 2016 : « Historiographie des études philoniennes : le cinquantenaire du colloque de Lyon (1966) », org. O. Munnich.

Flavius Josèphe

À la suite des travaux de M. Hadas-Lebel consacré à cet historien, l’Équipe s’est engagée dans l’édition française des Antiquités juives (éditions du Cerf) : depuis la publication par Étienne Nodet (EBAF) des livres bibliques (I-X), un groupe se consacre, au sein de l’Équipe, aux livres « historiques » (XI-XX), en particulier ceux qui portent sur le règne d’Hérode le Grand. L’étude envisage les sources, la transmission et la réception de l’œuvre, avec l’objectif d’évaluer la pertinence historique du texte de Flavius Josèphe en le confrontant avec les autres sources qu’on possède pour la période.
Enseignement : un séminaire annuel (master-doctorat) sur les Antiquités juives : traduction et commentaire (Maison de la Recherche, organisation : É. Parmentier). Un master 2 : la légitimation par Josèphe du règne d’Hérode (dir. M.-F. Baslez).
Nombreux travaux mené au sein de l’Équipe : l’image d’Hérode aux livres XV-XVIII des Antiquités juives (É. Parmentier), les Parthes dans l’œuvre de Josèphe (E. Manceau-C. Lerouge), le témoignage de Josèphe face aux troubles politiques de son temps (D. Hamidovic), mais aussi sur l’ensemble de son œuvre (M. Hadas-Lebel).
Participation du groupe à des colloques : Angers, juin 2012 (Groupe "Bible et ses lectures", UCO, rattaché au Centre) ; Paris, octobre 2012.
Thèse en cours sur les Parthes dans l’œuvre de Josèphe (E. Manceau, dir. M. Hadas-Lebel) ; HDR en cours sur Hérode (É. Parmentier, dir. M.-F. Baslez et O. Munnich).