Mondes sémitiques

Eglise de Deiruni, massif calcaire de Syrie

Actualités 2016 de l’équipe Mondes sémitiques

Actualités 2015 de l’équipe Mondes sémitiques


Présentation de l’équipe "Mondes sémitiques"

Direction : Françoise BRIQUEL-CHATONNET

Les recherches de l’équipe Mondes sémitiques (ex-LÉSA - Laboratoire des études sémitiques anciennes) portent historiquement sur le monde sémitique occidental ancien. Le terme de “monde”, volontairement souple, souligne que le champ d’études se focalise sur les peuples de l’Antiquité qui utilisaient des langues appartenant au groupe sémitique occidental et les écrivaient dans une écriture alphabétique, mais qu’il comprend aussi les zones d’expansion de ces cultures sémitiques hors du Proche-Orient (Afrique du Nord pour la culture phénicienne, Éthiopie et Érythrée pour les Sabéens, bassin méditerranéen pour la culture juive, Mésopotamie, plateau iranien et Asie en général pour la culture araméenne et plus tard syriaque). Elles se sont élargies également à la culture akkadienne et mésopotamienne elle-même.

Les recherches de l’équipe reposent sur une étude directe de la documentation :
▪ étude et publication des inscriptions, constitution de corpus ou de recueils (inscriptions sud-arabiques, inscriptions syriaques),
▪ étude des manuscrits ((publication de manuscrits de Qumrân, catalogue des manuscrits syriaques de Charfet au Liban, des manuscrits araméens du Sinaï, base de données des manuscrits syriaques en ligne, étude des manuscrits du Coran),
▪ chantiers archéologiques (Mada’in Salih, Dumat al-Jandal, Najran et Al-Yamamâ (al-Kharj) en Arabie saoudite, Hasi au Yémen, Wakarida en Éthiopie, Samra en Jordanie, Tell Masaïkh, Terqa et Tell Kazel en Syrie, Kilik Mishik, Qasr Shemamok et Bazyan en Iraq, Mar Gabriel et Nusaybin en Turquie)
▪ recherches dans les collections des musées.

Toutes ces sources sont confrontées dans des travaux sur l’histoire, la culture, la langue et la religion des populations du monde sémitique occidental ancien. Les recherches portent particulièrement sur leurs relations avec le monde classique en Méditerranée, avec le monde mésopotamien au Proche-Orient et plus généralement prêtent une grande attention à toutes les questions d’échanges culturels.

Au 1er janvier 2014 l’équipe compte 19 membres statutaires : 11 chercheurs CNRS (dont 3 émérites), 3 ITA CNRS, 8 enseignants chercheurs et 2 conservateurs (BNF et Musée du Louvre. Il accueille une vingtaine de doctorants et plusieurs post doctorants. De nombreux chercheurs associés, français ou étrangers, participent aux travaux de l’équipe

- Le Laboratoire des études sémitiques anciennes : histoire passée et actuelle

- Adresse :
Mondes sémitiques – UMR 8167
CNRS Délégation Paris A
27, rue Paul Bert
94204 Ivry-sur-Seine
Tel. 33 (0)1 49 60 40 82
Courriel : umr8167.labo (at) cnrs.fr